À travers ses nombreuses plages animées, ses multiples festivals, et l’ambiance festive qui y règne, le Brésil est une destination de choix pour le tourisme. Cependant, avant d’embarquer pour le plus grand pays latino, vous devez impérativement connaître certaines informations nécessaires, notamment l’obtention du visa.

Les formalités administratives à mener pour se rendre au Brésil

En tant que ressortissant français, vous pouvez vous rendre au Brésil sans visa, si votre voyage est strictement touristique. Cependant, la durée de votre séjour ne doit pas excéder 90 jours sur une période de 6 mois. Votre passeport français devra être encore en cours de validité, au moins jusqu’à 6 mois après votre entrée au Brésil.

Dans le cas où vous envisageriez de rester sur le territoire brésilien plus de 90 jours, il vous faudra faire la demande d’un visa temporaire que vous pouvez obtenir grâce à une agence de visa agréée par les ambassadeurs. Les visas temporaires concernent les domaines que sont la recherche universitaire, les compétitions sportives, les travaux artistiques, les activités religieuses, les traitements de santé, les études, le service volontaire.

Le rôle des agences de visa est de vous aider à obtenir plus facilement votre visa en vous simplifiant la procédure de demande. Agréées par les institutions consulaires, ces agences vous accompagnent à chacune des étapes du processus. Elles vous rappellent les pièces à fournir, vous aident à remplir le formulaire de demande, procèdent à la vérification des documents fournis pour éviter le ralentissement du traitement de votre dossier. Ensuite, elles se chargent de transmettre votre dossier au consulat. Une fois le visa accordé, elles l’expédient à votre domicile suivant le mode de retour que vous aurez choisi (coursier, Chronopost, DHL…).

visa Brésil

La demande de visa pour les étudiants

En dehors de ses belles plages et atouts touristiques, le Brésil est également très prisé par les étudiants. Avec ses grandes universités et entreprises de renom, il offre aux étudiants d’excellents programmes de formation et de stages. Cependant, pour aller étudier dans le plus grand pays de l’Amérique du Sud, certaines démarches administratives s’imposent.

En principe, si vous envisagez de faire une formation ou un stage de moins de 90 jours, vous n’êtes pas contraint de faire une demande de visa. Par contre, pour un programme de formation de 6 mois ou de 12 mois, il vous faudra demander le visa Vitem IV. C’est seulement avec ce visa que les ressortissants étrangers sont autorisés à étudier au Brésil. Rigoureusement destinés aux étudiants, ce visa interdit à ces derniers de travailler sur le territoire brésilien, hormis en stage en institution s’il s’agit de l’objet de leur voyage. Il exclut également les missions professionnelles et les affaires.

À l’instar des autres types de visas, le Vitem IV peut être obtenu en ligne auprès d’une agence spécialisée et certifiée par le consulat. La procédure est la même. Quant aux documents requis, il faudra ajouter les justificatifs relatifs à votre cursus. Une lettre d’invitation de l’Université d’accueil peut être exigée ou une attestation d’immatriculation de l’Université d’origine s’il s’agit d’études en post graduation. Par ailleurs, dans certains cas, une authentification de vos documents peut être requise. Il vous revient alors de vous rapprocher des agences spécialisées pour les faire légaliser ou apostiller.