Destinations incontournables de tout voyage en Birmanie

Si vous visitez la Birmanie pour la première fois (ou la deuxième, les sites sont très attirants !), vous ne pouvez pas rater 5 destinations: 1.Yangon Yangon se trouve au Sud-ouest du pays, à 30 kilomètres

Si vous visitez la Birmanie pour la première fois (ou la deuxième, les sites sont très attirants !), vous ne pouvez pas rater 5 destinations:

1.Yangon

Yangon se trouve au Sud-ouest du pays, à 30 kilomètres de la mer d’Andaman. Il était la capitale de la Birmanie de 1885 jusqu’à 2005. Aujourd’hui, il reste la ville la plus grande, à la fois le centre commercial et touristique le plus important du pays.

« La Cité jardin de l’Orient », « La ville aux milles pagodes d’or » sont les surnoms désignant cette ville. Parmi plusieurs pagodes de Yangon, la pagode Shwedagon est la plus célèbre. C’est aussi la pagode la plus fameuse de la Birmanie. Elle date de plus de 2500 ans. On trouve ici le stupa à 99 mètres de hauteur, le plus remarquable du pays. La pagode Shwedagon repose sur une plate-forme de marbre de 5,6 hectares, contient une soixantaine d’autres petites pagodes et de centaines de statues de bouddhas et de Nats – les esprits vénérés des Birmans. En particulier, elle est recouverte d’environ 60 tonnes d’or et 7000 pierres précieuses. Ce monument est considéré comme le lieu religieux le plus important et vénéré pour les Birmans.

À part de l’ambiance mystique et tranquille des pagodes, Yangon a aussi des endroits très animés. Ce sont les marchés locaux et la gare du train circulaire, principal transport public des citoyens.

2.Bagan

À 700 km au Nord-ouest de Yangon, Bagan est aussi un site incontournable de tout voyage en Birmanie, comme la tour Eiffel en France. C’était la capitale des anciens royaumes birmans pendant des centaines d’années (XIe au XIIIe siècle). Ils ont fait construire ici plus de 2000 pagodes et temples. C’est la particularité de cette ville.

Bagan se divise de trois zones : Nyaung-U, New Bagan et Old Bagan. Nyaung-U est la première destination quand on arrive à Bagan, par n’importe quel moyen de transport. New Bagan est une nouvelle zone construite par les autorités locales pour déplacer la population au sein de la zone Old Bagan afin de mieux préserver cette vieille région de Bagan. Les hôtels, restaurants et marché se rassemblent donc à New Bagan et Nyaung-U. Old Bagan est alors le site touristique essentiel où reposent des milliers de pagodes et de temples.

Il y a de différents moyens de transport pour visiter Bagan. Le plus intéressant est la calèche. Mais si on n’a pas beaucoup d’argent (la calèche coûte un peu cher), on peut choisir le vélo ou le vélo électrique. Sinon, la voiture ou le bateau est aussi pratique. En particulier, on peut visiter Bagan en montgolfière.

3.Mandalay

C’est la seconde plus grande ville de la Birmanie. Il se situe au centre du pays, sur les rives du fleuve Irrawaddy. La visite à Mandalay est remarquée par 2 choses. La première est la ville de Mandalay où se trouvent des pagodes, des monastères, le marché typique birman, le centre de fabrication de feuilles d’or… .La deuxième est l’entourage de la ville avec des anciennes capitales royales telles que Sagaing, Amarapura et Inwa (Ava).

Certaines pagodes en ville de Mandalay sont les plus sacrées de la Birmanie. Par exemple, la pagode Kuthodaw possède le plus grand livre du Bouddha au monde, dont chaque page est gravée sur un bloc de marbre. Ce livre compte au total presque 730 pages.

4.Lac Inle

Le lac Inle se trouve à l’Ouest de l’état Shan, un grand état à l’est du Myanmar. L’originalité du lac Inle est sa dimension, son altitude, son entourage de montagnes et la vie des habitants. En effet, il a 22 km de longueur et 11 km de largeur, se situe à 900 km d’altitude. Les montagnes entourant le lac a fait de lui un paysage grandiose.

Mais ce qui est plus frappant, c’est la vie attachée à l’eau. Les habitants ici sont les Inthas. Ils sont principalement pêcheurs. Leur façon de ramer avec un pied surprend souvent les touristes. En outre, les habitants cultivent leurs légumes sur les jardins flottants. Ils vivent également dans les maisons sur pilotis dont les pieds sont dans l’eau. À côté des activités aquatiques, les habitants exercent aussi les métiers d’artisanat tels que la fabrication de tissus, cigarettes ainsi que la joaillerie.

D’autre part, comme partout dans le pays, plusieurs pagodes, monastères et anciens stupas se trouvent aussi au bord du lac Inle ainsi que sur le lac. On a également l’occasion de rencontrer quelques ethnies minoritaires dans les marchés locaux.

5.Bago et le Rocher d’Or

La ville de Bago se trouve à environ 80 km au nord-est de Yangon. C’était la capitale du royaume birman du XIVe au XVIe siècle et très prospère à l’époque. Aujourd’hui, il reste encore une ville portuaire animée avec ses activités commerciales des produits agricoles et de la pêche.

En plus, en tant qu’un emblème du pays pour le bouddhisme, il abrite des édifices religieux importants des Birmans, comme la pagode Shwemandaw et le monastère Kha Khat WainKyaung.

Si on visite la ville de Bago, on ne doit pas oublier le Rocher d’Or. Allant vers le nord de la ville environ 100 km, on va découvrir au mont Kyaiktiyo le lieu de pèlerinage le plus sacré de la Birmanie et aussi du monde bouddhisme. Il s’agit d’un grand rocher qui se pose mystérieusement en équilibre au bord d’une falaise. Selon la légende, deux Nats ont placé ce rocher à cet endroit et il tient en équilibre grâce à un cheveu du Bouddha.