Que choisir l’auberge de jeunesse ou le couchsurfing

Voyager à petit budget inclut forcément le choix d’un hébergement restreint sans pour autant renoncer au confort. Souvent, le couchsurfing et l’auberge de jeunesse sont les options proposées aux voyageurs ou aux vacanciers. Il ne

Voyager à petit budget inclut forcément le choix d’un hébergement restreint sans pour autant renoncer au confort. Souvent, le couchsurfing et l’auberge de jeunesse sont les options proposées aux voyageurs ou aux vacanciers. Il ne reste plus qu’à savoir laquelle des deux présentent le plus d’avantage.

La comparaison en se basant sur certains critères

Plusieurs critères sont à prendre en compte afin de réaliser un comparatif équitable. Le premier est notamment le coût de chaque type d’hébergement. L’auberge de jeunesse permet de profiter d’une dépense relativement basse avec une valeur de 8€ à 9€ la nuit. Dans certaines villes européennes, le coût peut monter jusqu’à 25€ à 30€ la nuitée. Le couchsurfing, quant à lui, se base sur la gratuité, mais n’exclut pas des dépenses conséquentes en termes de cadeaux ou d’invitations à dîner pour les hôtes.

Le deuxième critère est la vie sociale. En couchsurfing, la règle prône l’échange, les rencontres ainsi que la bonne ambiance. En auberge de jeunesse, le chacun pour soi est souvent mis en valeur. La situation géographique est le troisième critère. L’auberge profite, en règle générale, d’une localisation intéressante par rapport aux sites touristiques et aux quartiers animés. Le couchsurfing, quant à lui, ne bénéficie que rarement d’une situation géographique profitable.

D’autres critères à ne pas négliger

Pour arriver à une conclusion objective, il est impossible de ne pas analyser le critère de la liberté et de l’indépendance des voyageurs dans ces deux types d’hébergement. En auberge, il est incontestable que les voyageurs ont la possibilité de circuler selon leur bon vouloir, tandis qu’en couchsurfing, la liberté de mouvement est limitée en fonction du mode de vie des hôtes. La qualité du sommeil est également un critère non négligeable.

Sur ce point, le couchsurfing profite d’un calme assuré, alors qu’en auberge, les nuits peuvent être perturbées par les autres résidents. Enfin, la question de propreté et d’hygiène est à ne pas oublier. Le couchsurfing garantit généralement une grande satisfaction, alors que l’auberge de jeunesse peut réserver de mauvaises surprises. Après le décompte des avantages et des inconvénients, le couchsurfing est l’idéal de nos jours. Cependant, la décision dépend de chacun selon ses besoins et ses préférences.