Comment organiser un voyage en covoiturage ?

Le covoiturage, c’est a priori se simplifier la vie et alléger ses dépenses en matière d’essence et d’éventuel péage pour le conducteur, et la possibilité de voyager plus simplement et à moindre frais pour le

Le covoiturage, c’est a priori se simplifier la vie et alléger ses dépenses en matière d’essence et d’éventuel péage pour le conducteur, et la possibilité de voyager plus simplement et à moindre frais pour le passager, sans oublier le geste pour l’environnement. Mais comment s’assurer que l’on ne va pas droit à la catastrophe, en s’engageant à voyager avec des gens peu fiables ? Nous nous proposons ici de passer en revue les points importants pour éviter que votre voyage en covoiturage ne soit pas à la hauteur de vos attentes !

– Tout d’abord, lancez-vous dans cette aventure en toute connaissance de cause, et n’hésitez pas à parcourir les sites consacrés au sujet ainsi que les forums d’échange où vous pourrez lire les impressions des conducteurs comme celles des passagers. Ne négligez jamais de vous renseigner sur la personne avec laquelle vous vous apprêtez à voyager.

– Ensuite, faites en sorte d’utiliser un site de covoiturage sérieux, vous permettant d’effectuer des réservations en ligne, mais également de prendre contact avec le conducteur (ou la personne qui sera votre passager), de consulter les avis postés par d’autres voyageurs, et de connaître le type de véhicule, fumeur ou non-fumeur, l’itinéraire et les escales…

– Il est également indispensable de se mettre d’accord sur le prix avant d’accepter un trajet en covoiturage. Il est recommandé de choisir un conducteur pratiquant un prix fixe (en général entre 5 et 7 euros pour 100 km) plutôt que de choisir une annonce dont le prix dépendra du nombre de passagers, car on risque toujours d’être le seul passager et de se retrouver à payer pour les deux passagers manquants !

– En tant que conducteur, ne prenez aucun risque si un passager souhaite transporter un colis ou un animal. En effet, vous êtes considéré comme responsable de ce que vous transportez dans votre véhicule. La loi implique donc que vous exigiez de voir le contenu du colis ou les papiers de l’animal. En fonction de la place que prendront ces « passagers » supplémentaires, il sera également juste de demander à ce qu’une demi place, voire une place de plus soit payée.

– Veillez à prendre contact le plus à l’avance possible, et à confirmer les horaires et les prix la veille du départ, afin d’éviter les désistements de dernière minute.

– En tant que passager, n’hésitez pas à demander à voir les papiers du véhicule (carte grise, assurance, contrôle technique) ainsi que le permis de conduire du conducteur. S’il est prévu que vous conduisiez, vous devrez également être en mesure de montrer au propriétaire du véhicule votre permis de conduire.

Dans tous les cas, il est conseillé au conducteur de se renseigner auprès de son assurance lorsqu’on décide de se lancer dans le covoiturage.

Une fois ces quelques points observés, le covoiturage est une expérience aussi économique qu’enrichissante. En voyageant avec des personnes venues des quatre coins de France et du monde entier, vous lierez de nouvelles amitiés, vous découvrirez de nouveaux horizons, et vous vivrez une expérience pleine de partage et de bonne humeur. Le covoiturage, c’est également un acte pour la planète et pour les générations futures. En désencombrant les routes et en réduisant la quantité de gaz à effet de serre par personne, vous aurez un impact bien réel sur notre avenir à tous.