Apprendre les rudiments d’une langue pour votre prochaine voyage

Beaucoup trop souvent, quand on arrive dans un pays étranger, on se dit : « J’aurai bien aimé maîtriser les bases de la langue de ce pays avant que je sois ici! ». Généralement, les gens croient que

Beaucoup trop souvent, quand on arrive dans un pays étranger, on se dit : « J’aurai bien aimé maîtriser les bases de la langue de ce pays avant que je sois ici! ». Généralement, les gens croient que le processus d’apprentissage des bases d’une langue représente un investissement de temps conséquent. Sincèrement, je suis assez chanceux pour avoir généralement suffisamment de temps durant lequel je peux apprendre une langue avant mes voyages, ce qui me facilite énormément la tâche. Mais, croyez-moi, même si vous avez seulement un mois ou une semaine avant votre voyage, ou même si vous voyagez demain, vous avez encore le temps d’apprendre quelques rudiments de la langue locale. Vous avez seulement besoin d’une courte période de temps pour pouvoir maîtriser quelques mots et expressions clés. Et non, vous n’êtes pas sensé être un génie de la langue pour en connaitre les bases.

Je vous propose ci-après, quatre étapes pour pouvoir maîtriser les bases d’une langue:

Étape 1: Soyez précis avec vos objectifs

Une énorme erreur que beaucoup de gens font est d’essayer d’apprendre beaucoup de choses à la fois. Avoir de grands objectifs et vouloir devenir à l’aise dans une langue, ou même la maîtriser un jour, est un noble objectif, mais cela ne va pas vous aider en ce moment avec vos plans de voyage qui se profilent.

Pour un voyageur, afin de réussir l’apprentissage d’une langue, vous devez autant que possible être spécifique. L’idée est de savoir précisément ce que vous voulez apprendre et de n’apprendre que cela.

Vous devez être précis – N’ayez pas un objectif vague comme «Apprendre l’espagnol.» Vous devez construire un vocabulaire spécifique adapté à vos besoins– Quelques livres pour débutant peuvent vous aidez pour apprendre quelques expressions fréquemment utilisées du genre«Comment allez-vous?». Mais vous êtes bien sûr sensé connaitre au-delà de ça.

Étape 2: Apprenez les mots et expressions que vous allez utiliser

Si vous commencez à partir de zéro, la première chose que vous devez faire est de penser aux mots que vous serez amené à utiliser le plus dans les situations auxquelles vous serez confronté : Entamer une conversation, parler de soi, commander dans un restaurant, etc… Puis:

Essayez d’écrire une auto-présentation de vous dans votre langue natale – Présentez-vous à un étranger imaginaire. Dites-lui d’où vous êtes, ce que vous faites, et pourquoi vous êtes là, … Ensuite identifiez les mots qui vous semblent très important pour votre vocabulaire à l’étranger, traduisez-les, et puis utilisez un site web comme « forvo.com » ou « Google Traduction » pour entendre comment ces mots sont prononcés dans cette langue. Dans mon cas, les premiers mots dont j’aurai toujours besoin sont«Marocain»(Ma Nationalité), « Ingénieur »(Mon métier), et«Voyageur »du moment où je suis en voyage. Essayez d’identifier vos mots propres à vous et les mémoriser par la suite.

Faites une liste des aliments que vous aimez, des activités et loisirs que vous voulez pratiquer, et toutes les autres nécessités du quotidien. A titre d’exemple, tout le monde a besoin de savoir le mot pour« salle de bain », ajoutez le alors dans votre liste et mémorisez le.

Je vous conseille aussi de consulter une liste des mots apparentés, ou des mots qui sont similaires entre les langues : Il est en fait impossible de vraiment« commencer à partir de zéro »lorsque vous appreniez une nouvelle langue. Beaucoup de langues comportent des mots dont vous connaissez déjà le sens(quoique légèrement prononcés différemment). Par exemple,« l’hôpital »que ça soit en anglais ou en espagnol est« hospital ». Même pour une langue très différente comme le japonais vous trouverez une multitude d’emprunts de mots.

Enfin, pour des mots qui vous sont totalement inconnus, utilisez des moyens mnémotechniques pour les apprendre et essayez de les associer à une image ou à une histoire. Je vous assure, cette technique fonctionne à merveille !

Étape 3: Apprenez des phrases entières

Avec le court laps de temps que vous avez, vous ne disposez pas de suffisamment de temps pour essayer de comprendre toute la grammaire de la langue. Je vous recommande donc fortement de ne pas vous attarder sur les études de grammaire, que vous pouvez d’ailleurs apprendre plus tard, et de vous focaliser plutôt à mémoriser quelques phrases et expressions entières.

Essayez de consulter des livres pour débutants et de mettre en évidence les expressions dont vous aurez besoin, du genre« Où est la salle de bain? », « ça coute combien ? »ou encore« Excusez-moi, vous parlez français? ». Ignorez le reste et concentrez-vous uniquement sur ce qui est utile pour vous.

Ressources :

  • Omniglot : Liste d’expressions utiles
  • Lang-8: Se faire corriger vos traductions par un local
  • Rhinospike :Entendre des phrases entières parlées par un local

Étape 4: Utilisez le vocabulaire que vous avez appris avant de vous envoler

Avec ces conseils vous allez surement accumuler une large connaissance de la langue que vous désirez apprendre, toutefois vous êtes amené à la pratiquer à l’avance avec un local avant de voyager.

Peu importe où vous vivez, des sites web comme italkivous permettent soit de mettre en place un libre échange(de sorte que vous payez pour un cours de langue en aidant quelqu’un avec son français)ou d’obtenir des leçons à un tarif très réduit. Vous pouvez aussi programmer des leçons sur Skype avec des locaux qui sont intéressés à leur tour par apprendre votre langue.

Durant ces échanges, essayez d’imaginer avec votre partenaire des situations de la vie réelle auxquelles vous pouvez être confronté à l’étranger. Par exemple, vous pouvez imaginer de commander un repas végétarien compliqué ou encore la location d’une chambre d’hôtel avant même d’être confronté à ces situations pour de vrai.

Enfin, rappelez-vous qu’il n’y a aucun problème à commettre des erreurs. Les gens auxquels vous parlerez savent que vous êtes toujours dans un stade d’apprentissage, donc surtout ne vous inquiétez pas d’être parfait dans une nouvelle langue !